top of page
Rechercher

Syndrome de l'intestin irritable : l’ostéopathie pour soulager les douleurs abdominales

Le syndrome de l'intestin irritable (SII) est un trouble fonctionnel du système digestif qui se caractérise par des douleurs abdominales, des ballonnements, des gaz et des irrégularités du transit intestinal. Les personnes souffrant de SII cherchent souvent des alternatives aux traitements médicaux conventionnels, et l'ostéopathie peut être une option intéressante à considérer. Cette thérapie manuelle peut aider à soulager les symptômes du SII et améliorer votre bien-être.




Qu'est-ce que l'ostéopathie ?

L'ostéopathie est une méthode de soins basée sur des manipulations manuelles du corps, avec un accent particulier sur le rachis, les articulations et les muscles. L'approche ostéopathique vise à rétablir un équilibre, dans les différentes structures du corps, afin de favoriser la guérison et maintenir une bonne santé globale. Elle repose sur une vision holistique, prenant en compte les interactions complexes entre les différents systèmes de l'organisme et tenant compte de l'impact des facteurs émotionnels, psychologiques et environnementaux sur la santé.


Comment l'ostéopathie peut-elle aider en cas de syndrome de l'intestin irritable ?


Concernant le SII, l'ostéopathie agit sur plusieurs aspects pour procurer un soulagement aux personnes touchées.


Amélioration de la mobilité des organes digestifs et du système nerveux

Les manipulations viscérales pratiquées par l'ostéopathe permettent de travailler directement sur les organes digestifs, à savoir l'estomac, l'intestin grêle et le côlon. Ces manipulations visent à libérer les restrictions de mobilité qui peuvent affecter leur fonctionnement, en assouplissant les fascias (les enveloppes conjonctives) et en normalisant les attaches ligamentaires. Par ailleurs, l'ostéopathe s'attache également à optimiser la mobilité et la souplesse générale du rachis et du bassin, car une circulation fluide du système nerveux est essentielle pour un bon échange d'informations entre le cerveau et les organes internes.


Régulation de la motricité intestinale et de la sensibilité

L'une des causes possibles du SII est un déséquilibre dans la motricité intestinale, avec des contractions trop fortes ou prolongées qui provoquent de la douleur et des ballonnements. Les techniques ostéopathiques agissent sur ce dysfonctionnement en stimulant et régulant l'activité neuro-musculaire du tube digestif. De plus, elles contribuent à diminuer l'hypersensibilité viscérale, qui correspond à la tendance qu'ont certaines personnes à ressentir de manière exacerbée les sensations provenant de leurs organes internes.


Soutien de la fonction immunitaire et du microbiote intestinal

Il a été démontré que les personnes souffrant de SII présentent souvent une altération de leur microbiote intestinal, avec une diversité réduite des bactéries bénéfiques et un déséquilibre en faveur des microbes potentiellement pathogènes. Les manipulations ostéopathiques peuvent contribuer à favoriser la santé intestinale et le bon équilibre du microbiote, notamment en améliorant la circulation lymphatique et la vascularisation des organes digestifs. En effet, cela entraîne une meilleure oxygénation et un apport optimal en nutriments aux tissus, facilitant ainsi la récupération et le renforcement de la barrière intestinale.


Comment se déroule une séance d'ostéopathie pour le syndrome de l'intestin irritable ?


La prise en charge ostéopathique du SII se déroule généralement en plusieurs étapes :

  1. Anamnèse : Lors de la première consultation, l'ostéopathe prend le temps de connaître votre histoire médicale, vos antécédents personnels et familiaux, ainsi que vos habitudes de vie. Cela permet d'établir un bilan global pour identifier les facteurs qui peuvent être à l'origine de votre problème.

  2. Examen physique : L'ostéopathe réalise ensuite un examen complet de votre posture, de votre mobilité et de vos tensions musculaires, afin d'évaluer l'état de vos structures anatomiques et leurs interactions fonctionnelles.

  3. Traitement manuel : Selon les résultats de l'examen, l'ostéopathe adapte son traitement en utilisant différentes techniques de manipulation viscérale, de mobilisation articulaire et de myo-relaxation pour travailler sur les zones concernées. Il peut également vous enseigner des exercices spécifiques à pratiquer chez vous pour maintenir les bienfaits du traitement entre les consultations.

  4. Conseils d'hygiène de vie : Enfin, l'ostéopathe est en mesure de vous donner des recommandations personnalisées en matière d'alimentation, d'activité physique et de gestion du stress, afin de compléter le traitement et favoriser votre autonomie dans la prise en charge de votre SII.


L'ostéopathie peut être une option prometteuse dans le traitement du syndrome de l'intestin irritable, grâce à son approche holistique qui prend en compte les multiples facettes de cette affection complexe et souvent invalidante. Nous vous recommandons d’en discuter avec un professionnel de santé qualifié comme Ostéorive, pour déterminer si cette thérapie manuelle pourrait être adaptée à votre situation et contribuer à améliorer votre qualité de vie.

15 vues0 commentaire

Comentários


bottom of page