Rechercher

L'ostéopathie crânienne : en quoi cela consiste ?

Dernière mise à jour : 13 juin

L’ostéopathie crânienne (ostéopathie mio-faciale céphalique) est une ostéopathie qui concerne la boîte crânienne. Le praticien, l’ostéopathe, étudie les diverses zones du crâne pour déterminer si les troubles ressentis par son patient (migraine, sinusite, vertiges…) sont dus à des tensions.


ostéopathie cranienne

Ostéopathie crânienne : ses principes de traitement

L'ostéopathie crânienne sert à diagnostiquer et à corriger la mobilité de la boîte crânienne. Le mouvement présent est nommé mécanisme respiratoire primaire (MRP). Il s’agit d’un mouvement rythmique et involontaire qui alterne des stades d’expansion puis de rétraction à l’instar de la respiration pulmonaire.

Cette mobilité est très faible, l'amplitude oscillant entre 15 et 25 microns, donc seulement perceptible par des mains entraînées.

Ce mouvement est rendu possible par la présence de plusieurs facteurs :

Mobilité des os crâniens


La boîte crânienne se compose d’un certain nombre d’os s’articulant entre eux. Ces articulations sont complexes et comportent des biseaux, avec diverses orientations, qui entraînent des micro-mobilités. L’ostéopathe évalue cette mobilité qui peut être diminuée par diverses causes (naissance par forceps, chirurgie, traumatisme crânien…). Fluctuation du liquide céphalo-rachidien (LCR)


Le cerveau et le système nerveux central baignent dans le liquide céphalo-rachidien. Ce liquide, sécrété puis résorbé, engendre un mouvement rotatif au niveau des os centraux du crâne qui est diffusé dans tous le corps via les fascias. Mobilité du système nerveux C’est le mouvement qui donne vie aux structures nerveuses. Membranes de tension réciproque Elles enveloppent les structures nerveuses et participent aux mouvements entre les pièces osseuses. Mobilité du sacrum La dure-mère est un tissu extensible qui relie le crâne et le bassin. Les mouvements du crâne sont diffusés au niveau du sacrum c’est pourquoi la mobilité entre les iliaques est nécessaire au mouvement crânien.


Ostéopathie crânienne : pour quelles indications ?


L’ostéopathie crânienne est utilisée, chez l’enfant et chez l’adulte, pour soulager divers troubles :

- douleurs du cou,

- vertiges,

- migraines et céphalées

- scoliose,

- convulsions, - asthme, - constipation, - otite, - acouphènes, - coliques du nourrisson, - syndrome de l’intestin irritable, - insomnies.


Le praticien procède à un bilan durant la première séance pour repérer les zones qui comportent des dysfonctionnements. Il pose des questions au patient sur ses antécédents médicaux et relatifs à des blessures ainsi que sur ses habitudes.

Il commence ensuite les manipulations crâniennes dans le but de restaurer les mouvements des os du crâne et de ses tissus mous afin que le LCR circule correctement. Une séance dure entre 45 et 60 minutes suivant le programme établi par l’ostéopathe durant le bilan.


L’ostéopathie crânienne est souvent utilisée chez le nourrisson car lors de l’accouchement, son corps, et celui de sa mère, sont malmenées et la tête du bébé peut être touchée. Les mouvements réalisés par le praticien sont doux et détendent le bébé. L’ostéopathie crânienne est particulièrement efficace pour soulager les migraines des femmes. Ce trouble se manifeste par une douleur pulsante dans le crâne et s’accompagne d’une sensibilité accrue aux bruits et à la lumière et, également, de vomissements et de nausées.


Ostéorive, votre ostéopathe à Genève, se tient à votre disposition pour répondre à l’ensemble de vos questions.


27 vues0 commentaire